Classement sites
Publié le - 867 vues -

Instabilité de l’avenir de l’IT : les applis se multiplient

Les équipes s’occupant du développement des applications utilisent des duplications de la base de données de production. Pourtant, chacune des copies représente une hausse du risque de faille et suscite un problème considérable au niveau de la sécurité des données. Nombreuses sont les actu informatique qui confirment ce cas de figure.

Développement des applications

Pour un DSI, les inconvénients reliés à la sécurité est une difficulté grandissime. Mais cependant, c’est une situation qui ne s’arrêtera pas encore vue que le développement des applications connait un essor continuel. Effectivement, le fait de créer des applications favorise le risque de fuite des données et contribue à la corruption de leur sécurité. Le fait que les équipes qui s’occupent du développement de ces applications aient besoin d’une duplication de ces données de production pour la réalisation de leur expérimentation explique cette situation.

Pourtant, la réalisation de ces divers tests favorise et facilite l’accessibilité des données aux les cyberpiratages. Actian a commandée une étude qui a révélé que plus de 40% des PDG privilégient le licenciement de leur DSI ou de leur responsable de la technologie quand un projet technologique représente une menace pour la sécurité des données. Cependant, les dirigeants IT sont souvent sous pression quand ils travaillent pour la production de ces applications. Toute équipe se chargeant de développer des applications ont toujours besoin d’utiliser la copie de la base de données de production afin de pouvoir réaliser les expérimentations. Il y a des équipes de développement d’applications qu’il y a de menaces de la sécurité des données car les copies sont souvent constituées d’informations sensibles telles que les numéros de sécurité sociale ou même les numéros de carte de crédit.

Les entreprises et leurs performances

Actuellement, les DSI s’occupent de développer de multiples applications répondant aux besoins progressivement exigeants d’une foule d’utilisateurs. Nous ne pouvons pas nier le fait que développer des applications entre dans la contribution à améliorer les performances de l’entreprise. En langage DSI, cette situation a pour définition l’entreprise numérique. Celle-ci se base directement sur l’expérience de la clientèle. Etant donné que les DSI rencontrent de plus en plus de pression pour la création davantage d’application, l’augmentation de la pression accroit également le risque de brèche dans la sécurité des données. Par ailleurs, même si les DSI se sont munis de l’ensemble des outils de sécurité informatique existant, le problème persistera toujours tant que la base de données sera dupliquée et que les équipes de développement l’utilisera. En outre, ils ne faut pas oublier que l’acharnement des cyberpirates est toujours très vif dans la recherche de nouveaux outils d’infiltration.

Le masquage des données constitue la solution la plus en utilisation par les DSI. De grandes entreprises telles que Molina Healthcare ou également Cisco Systems ont déjà adopté cette approche. Effectivement, celle-ci est en association avec un concept de base de données virtuelle. C’est un système plus sécurisé dont le chiffrement vise au remplacement des données sans effet indésirable pour le format. Ce procédé permet aussi l’accélération du développement des applications afin de permettre à l’entreprise de faire position face à la concurrence.

Débattez concernant notre article.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 9 Août 2018Est-il facile de positionner un site wordpress dans Google ?70 vues
  2. 21 Juil. 2017Patatam, le site préféré des mamans !632 vues